© 2019 par Hands Of Solidarity

Action de développement aux Philippines : acte 1 / Virlanie / Juillet 2017

01/08/2017

Writing by :

Présentation de Virlanie

 

 

But : protection et développement des enfants des rues de Manille.

 

Pourquoi ces enfants sont dans une telle situation ?

Abandonnés, Abusés, Exploités, Orphelins, Handicapés, Négligés

 

Créée par Dominique Lemay en 1992.

 

Slogan : « Giving back their smiles »

 

Quelques chiffres sur Virlanie (données officielles 2015) :

 

595 enfants soutenus et accompagnés

1199 jeunes adultes devenus indépendants après une éducation de qualité

Babies & Toddlers Home (BTH) : 36 bébés (prise en charge par HOS)

Marco Polo Care Center : 34 enfants

Masaya Home : 28 enfants

Tanglaw Home : 28 enfants

Ella Yallah Home : 32 jeunes adultes

Elizabeth Home : 27 filles (prise en charge par HOS)

Aime Home : 28 enfants en situation de handicap (prise en charge par HOS)

Jade Home : 32 enfants

 

Associés à ces différents centres, on retrouve des programmes médicaux, psychologiques, d’apprentissage, artistiques, etc.

 

 

Mission initiatique 2017 par Hands Of Solidarity

 

 

Nous atterrissons quelques jours plus tôt que prévu à Manille, capitale des Philippines. Deux jours qui nous permettent de faire le point sur l’envoi des prochains volontaires dans nos différents centres d’Asie avec HOS.

 

Notre première impression sur la fondation Virlanie était très bonne. L’association, ses bénévoles et son staff sont très bien organisés. Tout le monde était au courant de notre venue, c'est sans doute pourquoi notre intervention fut une réelle réussite.

 

Le premier jour était consacré à la prise en charge de la maison AIME où sont présents des enfants avec un handicap (moteur et psychique). Au total, plus d’une vingtaine d’enfants dans cette maison.

 

 

 

 

 

Malheureusement, nous n’avons pas pu les prendre tous en charge, mais une bonne partie.

 

Travailler avec des enfants handicapés nous apprend beaucoup sur notre manière d’appréhender l’enfant mais aussi sur la manière de les traiter. Tout l’art de l’ostéopathie s’exprime ici, chaque individu doit être pris dans sa globalité, notre traitement doit être absolument personnel et propre à chaque individu.

 

Nous avons eu un accueil très chaleureux, à l’image de l’ensemble des Philippins. Les enfants levaient même la main pour pouvoir être pris en charge. Il a été très difficile d’expliquer à ceux qui n’ont pas pu bénéficier de nos soins, qu’une prochaine équipe viendrait sûrement avant la fin de l’année et qu’ils seront alors prioritaires.

 

 

 

 

 

Notre 2ème journée était consacrée à la maison des tous petits

(BTH : Babies & Toddlers Home).

 

 

 

La plus petite n’avait que 5 semaines. Il y avait beaucoup plus d’enfants que nos 4 petites mains pour tous les voir, d’autant plus que l’on a dû prendre des urgences (staff « bloqué », ados des maisons d’à côté avec des symptômes que le médecin sur place ne savait pas vraiment traiter…).

 

 

 

 

 

 

Nous n’avons donc pas pu voir toutes ces petites frimousses aussi mignonnes les unes que les autres. Le but était tout d’abord de traiter les enfants ayant le plus de besoins (besoins évalués par le staff mais aussi par nos observations sur les postures et morphologies des tous petits).

 

 

Notre 3ème journée était réservée au soin du staff sur place (plus de 120 personnes travaillent pour Virlanie, il y a du monde à voir). Nous les avons pris en charge dans la maison des jeunes adolescentes (Elizabeth Home). Nous nous sommes également occupés de quelques adolescentes.

 

 

Au total, c’est plus de 50 patients traités par HOS en 3 jours, et nous avons même dû refuser du monde.

Notre venue a vraiment été appréciée et le bouche à oreille s’est fait très rapidement, à tel point qu'une file d’attente est apparue.

 

Notre intervention de quelques jours auprès de la population de Virlanie nous a marqué et le personnel est très demandeur d’une autre mission.

 

L’histoire des enfants de Virlanie est d’autant plus touchante que ce sont des enfants récupérés dans les rues de Manille, très souvent abandonnés par leurs parents. Nous avons donc beaucoup à faire, à la fois sur les éventuels troubles physiques de ces enfants mais aussi sur l’impact psychologique de leur histoire avant Virlanie.

 

La population est donc très diverse : bébés, enfants de bas âge, enfants, ado, handicapés, staff…

 

Nous souhaitons planifier une mission d’un mois, cela nous semble idéal pour intervenir au sein de cette fondation, d’autant plus que nous pensons ajouter 2 pôles importants : éducation par rapport à la diététique mais aussi une journée minimum (voir plus selon les besoins) dans les bidonvilles de Manille.

 

Nous espérons envoyer très prochainement des volontaires, à la demande forte et sincère du staff de Virlanie.

 

Encore un grand merci à eux pour leur accueil et le beau travail qu’ils font avec ces enfants (staff et volontaires). Nous pensons tout particulièrement au staff qui s’occupe 24h/24 de John Nicolas et Chonalyn Pango, quitte à sacrifier une partie de leur vie familiale.

Merci enfin à Manon pour sa formidable coordination des bénévoles et sa disponibilité.

 

Nous espérons revenir très prochainement.

 

 

 

Si vous souhaitez faire partie de l’aventure «  HOS aux Philippines », n’hésitez pas à nous envoyer votre candidature (que vous trouverez sur notre page « devenir bénévole » de notre site internet) ainsi que votre CV. Pour cette mission, une bonne formation en ostéopathie pédiatrique est fortement conseillée ainsi que des bases de prise en charge de l’handicap peut être un réel avantage pour votre candidature.

 

 

Hands Of Solidarity

 

Hands Of Solidarity assure le respect de la protection identitaire de chacun des enfants présents sur ces photos avec accord de l'association Virlanie.

 

 

 

 

 

Please reload

QUI SOMMES-NOUS?

Bonjour à tous et bienvenue sur le site de l'association Hands Of Solidarity !

 

Fondée par Emmanuelle et Jérémie, deux ostéopathes voyageurs, HOS est une structure d'envoi d'ostéopathes bénévoles à travers le monde.

NOUS SUIVRE
OU SOMMES-NOUS?
DERNIERS POSTS
Please reload

Vous souhaitez soutenir

HOS

Afin de poursuivre l'envoi de bénévoles ostéopathes sur nos lieux d'actions en Asie et Amérique du Sud. Mais aussi de continuer à développer des partenariats avec les structures d'accueil à l'étranger...